Chutes de Tsinjoarivo
  • chute de TsinjoarivoTsinjoarivo est une localité malgache située à 120 km de la capitale,
    Antananarivo, vers la route du sud (à l’est d’Ambatolampy).
    Elle se trouve à cheval entre l’est de la Grande île (avec ses forêts
    tropicales) et ses hauts plateaux arides, avec ses terres rouges
    lessivées par l’érosion et les ruissèlements pendant la saison des
    pluies qui dure six mois par an, de novembre à avril.
    Tsinjoarivo abrite un Rova, palais traditionnel, qui a servi de
    résidence d’été aux Reines qui ont régné sur Madagascar au
    XIXe siècle. Il se trouve sur le sommet d’une petite colline couverte
    de forêts, et contournée par la rivière Onive qui court jusqu’aux
    précipices étroits d’Ambavaloza et de Andremamovoka.
    Ambavaloza veut dire « dans la gueule du loup » en malagasy,
    et Andremamovoka, « la chute qui provoque des crachins ».
    En effet, la chute d’eau provoque des gouttelettes en permanence,
    qui provoquent parfois l’apparition d’arcs-en-ciel.
    La forêt de Tsinjoarivo abrite encore des Lémuriens endémiques
    qui n’existent nulle part ailleurs, mais leur existence est menacée
    par la déforestation et le braconnage.


    septembre 23rd, 2011 | Admin |